Les cas en allemand – Grammaire allemande

Comment aborder la langue allemande sans expliquer ce qu’est un cas en allemand ? Ce n’est évidemment pas un problème de société, mais un souci d’ordre syntaxique de cette langue étrangère. Qui pour se différencier a préféré utiliser un outil pour limiter le nombre d’exception lié à la langue, et pour ensuite se référer à ces règles. C’est ce que nous allons décortiquer ensemble dans un premier temps, pour ensuite faire en sorte de s’en servir au bon endroit au bon moment. Attaquons les cas en allemand.

Avant de commencer les cas en allemand, il me semble fondamental pour quiconque qui veuille comprendre ce qui va suivre d’expliciter deux termes : la déclinaison et le cas. (deux termes trop techniques pour servir de références dans la langue française!)

Une déclinaison ‘c’est quoi’?

Globalement, c’est le fait d’accorder un ou plusieurs mots dans une phrase pour la rendre correct.

Un cas ‘c’est quoi’?

Globalement, c’est une fonction donnée à un groupe de mots.

La langue allemande a répertorié quatre cas essentiels qui sont énumérés ainsi : Nominatif, Accusatif, Datif, et Génitif, comme en français. Cependant là où ça change, c’est que chaque cas à une ou plusieurs déclinaisons différentes.

Des noms biens barbares et peut être nouveaux pour certains d’entre vous. Cependant essentiel pour pouvoir s’approcher dans la justesse de l’expression allemande.

L’ensemble de ces cas précédemment énumérés se nomment : une déclinaison (sous entendu en allemand « de cas »), référence au tableau des déclinaisons.

La chose la plus importante, c’est de savoir quand les utiliser et ensuite écrire quelque chose de syntaxiquement correct.

Le cas nominatif en allemand

Comme son nom l’indique porte le préfixe nom. Comme vous pouvez vous en douter en règle générale, le nom correspond au sujet d’une phrase.

Le nominatif doit répondre à une question à pronom interrogatif : qui ou quoi ? Wer/Was ?

C’est une simple phrase sujet+verbe

Le bus roule. Quoi? Demandons nous quel est le sujet x) : le bus !!

Der Bus fährt.

Remarque : Il n’y a pas de déclinaison au nominatif, c’est à dire qu’on ne change rien dans la phrase en elle-même. Remarque : Seul le masculin se décline de la phrase nominale au COD. (nominatif->accusatif)

Le cas accusatif en allemand

L’accusatif répond à la question qui ou quoi (Wer/Was ?) comme le nominatif sauf qu’il ne concerne pas cette fois le sujet d’une phrase mais plutôt son complément d’objet direct (COD). Voilà quelque chose qui doit vous rappelez la grammaire qu’on vous à apprise à l’école primaire. Pas d’inquiétude pour ceux ou celles d’entre vous qui pensent que c’est du passé. Je vais vous expliquer brièvement comment on repère un COD dans une phrase. Il suffit dans un premier temps de repérer le verbe et ensuite de poser la question à pronom interrogatif du cas concerné -ici l’accusatif- en reprenant le verbe. Cela donne :

Je ferme la porte.
Question : Je ferme quoi ?
Réponse : la porte

Ich mache die Tür zu.
Question : Ich mache was ?
Réponse : die Tür

cas en allemandAttention ceci n’est que la traduction mot pour mot pour comprendre l’explication. Le verbe fermer : zu/machen, est un verbe à particule séparable et fera l’objet d’une future fiche.

Rien ne se passe ? Pourquoi ? Rappel de ce que j’ai énoncé précédemment, seul le genre masculin se décline dans ce cas.

Autre exemple :

J’aime le bus.
Question : J’aime quoi ?
Réponse : le bus

Ich mag den Bus.
Question : Ich mag was?
Réponse : den Bus

Le cas datif en allemand

Le datif : c’est un cas qu’on appelle complément d’attribution ou complément d’objet second (COS) pour simplifier les choses, car complément d’attribution est un mot auquel personnellement j’ai du mal à retenir un sens. Tout simplement le COS est le deuxième complément dans une phrase et est toujours accompagné d’un Complément d’objet (ou globalement considéré comme COI). Facile non ? 😉

Il est souvent confondu du complément du nom/ génitif, le dernier cas des déclinaisons en allemand expliqué ci-dessous. Il suffit de se poser la question à qui (Wem?) pour pouvoir le déterminer.

Je ramène un cadeau à une amie.
Question :A qui?
Réponse : à une amie

Ich bringe ein Geshenk einer Freundin.

(COD)             (COS)

Le cas génitif en allemand

Le génitif : le dernier des quatre cas dans la langue allemande. Il est utilisé comme complément du nom c’est-à-dire qu’il accompagne le nom et est donc une information « inutile ». En d’autre terme la phrase peut se passer de ces services. Lol !

Revenons à un cas plus concret, la question à se poser pour ce cas est : de qui (Wessen?).

La voiture de mon père est belle. Das Auto meines Vaters ist schön.
Question : La voiture de qui ?
Réponse : de mon père

Bonus : rappel de l’inutilité de l’information, on peut tout simplement dire :

Das Auto ist schön. La voiture est belle.

Autre bonus : le tableau universel récapitulatif des déclinaisons des articles définis et indéfinis (ou tableaux des déclinaisons).

Art. défini (M) (F) (N) Pluriel
Nominatif Der Die Das Die
Accusatif Den Die Das Die
Datif Dem Der Dem Den
Génitif Des Der Des Der
Art.indéfini (M) (F) (N)
Nominatif Ein Eine Ein
Accusatif Einen Eine Ein
Datif Einem Einer Einem
Génitif Eines Einer Eines

Dernière Remarque : le tableau des articles indéfinis prend les mêmes terminaisons que l’article défini, il suffit d’apprendre le premier tableau et savoir que ein est masculin et eine est féminin.

Mais ça, vous le savez déjà à ce stade de lecture sinon je vous invite à revoir la première leçon sur « les articles en allemand ».

Voilà qui clôture ce fameux sujet redondant pour ceux qui en ont vu, qui en ont bouffer et qui en reverront. C’est un fait incontournable pour celui qui veut apprendre l’allemand, tout simplement parce que les phrases ne se limitent pas au sujet verbe, ni aux interjections, on a besoin comme en français de compléments que j’appellerai : compléments d’informations.

Comments

  1. Elongo says

    Merci pour l’intérêt que vous portez au site.
    Je tiens compte de votre attente, et je vais l’intégrer prochainement dans ma boîte à idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>